Que fait Oxfam pour les populations touchées par la crise en Afrique de l’Ouest?

Oxfam est sur place et apporte de l’aide humanitaire au Nigeria, au Niger et au Tchad aux personnes qui ont dû fuir leur maison et aux communautés où elles ont trouvé refuge. Nous leur distribuons de la nourriture, de l'eau potable et des installations sanitaires pour empêcher la propagation des maladies.

Depuis le début de la crise en 2014, Oxfam est venue en aide à plus de 250.000 personnes au Nigeria, et prévoit d’atteindre plus de 1,5 million de bénéficiaires en tout d’ici fin 2017.

Vous pouvez aider

Faites un don maintenant

  • 40 euros = distribuer des kits d’hygiène pour empêcher la propagation des maladies
  • 70 euros = apporter un accès vital à l’eau potable à des familles
  • 120 euros = mettre en place des toilettes et des douches pour des familles sans abris

De l'aide humanitaire au Nigeria, au Niger et au Tchad

Au Nigeria, Oxfam travaille dans 3 des 4 états touchés, soit Adamaoua, Borno et Gombe, où nous distribuons de la nourriture, de l’eau potable et améliorons les installations sanitaires, notamment en construisant des douches et en réparant des toilettes. Nous faisons aussi en sorte de garantir qu’il y ait de nombreux lieux où se laver les mains, pour éviter la propagation de certaines maladies (cholera, dysenterie...).

Nous avons organisé des groupes de protection au sein des communautés, pour donner des informations et un soutien aux femmes qui ont souffert de violences sexuelles et d’exploitation.

Nous distribuons de la nourriture et des ustensiles de cuisines ainsi que des semences et des outils pour permettre aux agriculteurs et aux commerçants de reprendre leur vie en main.

Dans la région de Diffa au Niger environ 460.000 personnes sont touchées par le conflit. Nous y installons des systèmes d’approvisionnement en eau potable et nous distribuons aux populations touchées des ustensiles de base tels que des casseroles, des seaux et des pastilles de purification d’eau.

Nous avons aussi récemment commencé à répondre à la crise au Tchad, dans le but de venir en aide à plus de 30.000 personnes. Près de 260.000 personnes y ont besoin d’aide, à la fois des réfugiés et des déplacés. Oxfam leur distribue de l’aide en liquide (cash) et des bâches pour améliorer leurs abris. Nous leurs apportons aussi de l’eau potable.

Consultez le rapport d'Oxfam sur la crise en Afrique de l'Ouest : Lac Tchad, théâtre d’une crise Méconnue

Les projets d'Oxfam au Niger bénéficient de financements du Departement Internationaal Vlaanderen. Les projets d'Oxfam au Tchad bénéficient de financements de la province du Brabant Flamand.

Departement Internationaal Vlaanderen       Province du Brabant Flamand