Oxfam salue le vote du Parlement européen en faveur d’une levée des brevets sur les vaccins

10/06/2021

Le Parlement européen a finalement voté en faveur d’un amendement appelant la Commission européenne à soutenir la suspension temporaire des règles de propriété intellectuelle sur les vaccins contre la Covid-19. En réaction à ce vote, Aurore Guieu, responsable de l’équipe « Inégalités » chez Oxfam Belgique a déclaré :

« Le Parlement européen a envoyé aujourd’hui un signal fort en se montrant solidaire des nations du monde dans la lutte contre la pandémie. Un signal qui doit à présent être entendu par les gouvernements des 27, y compris la Belgique, et la Commission européenne, car l’UE bloque depuis octobre dernier la proposition de l’Afrique du Sud et de l’Inde de mettre entre parenthèses les règles de propriété intellectuelle qui freinent la lutte contre la propagation du Covid-19. Une proposition qui est sur la table de l’OMC depuis plus de 8 mois !

Il est temps d’inciter les entreprises pharmaceutiques à partager leurs technologies et leur savoir-faire avec d’autres pays producteurs de vaccins pour accélérer la production. Cela permettra d’augmenter le nombre de producteurs, donc le nombre de vaccins, et faire baisser leur prix.

Nous avons déjà assisté par le passé aux conséquences très directes de la décision des entreprises pharmaceutiques de donner la priorité à ses profits plutôt qu'à la vie humaine : elle engendre plus de morts et plus de souffrance. L'UE a suffisamment protégé les milliardaires de l'industrie pharmaceutique. Il est temps qu’elle vienne en aide aux milliards de personnes qui sont menacées par la pandémie, surtout à l’heure où d’inquiétants variants du coronavirus se multiplient ».

Notes aux redactions

  • Oxfam fait partie de la People's Vaccine Alliance, un mouvement qui plaide pour que les vaccins contre la COVID-19 soient fabriqués rapidement et à grande échelle, en tant que biens communs mondiaux, libres de toute protection de la propriété intellectuelle et mis à la disposition de tous, dans tous les pays, gratuitement.
  • L'appel à une dérogation concernant les ADPIC est soutenu par près de 400 députés européens et nationaux, 175 lauréats du prix Nobel et anciens chefs d'État et de gouvernement, le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), des scientifiques, des syndicats, des ONG et des centaines de milliers de citoyens européens.
  • Les vaccins à ARN messager de Moderna et de Pfizer/BioNTech sont en passe de devenir deux des trois produits pharmaceutiques les plus vendus au monde. Ces deux sociétés projettent des gains à hauteur de 33,5 milliards de dollars en 2021 grâce à la mise sur le marché de leurs vaccins. Leurs vaccins sont également les plus chers, allant de 13,50 à 74 dollars par cure, et les deux entreprises cherchent à augmenter les prix. Et ce, malgré une étude de l'Imperial College de Londres montrant que le coût de production des nouveaux vaccins à ARN messager pourrait se situer entre 60 centimes et 2 dollars par dose.
  • La production de vaccins a créé 9 nouveaux milliardaires. Par ailleurs, si la vaccination au niveau mondial continue à cette allure, il faudra 57 ans pour que les pays à faible revenu puissent vacciner la totalité de leurs populations.

Contact us

Presse francophone
Sotiris Gassialis
0494/13.56.78
sotiris.gassialis@oxfam.org

Presse néerlandophone
Belinda Torres Leclercq
0472/55.34.43
belinda.torres-leclercq@oxfam.org

Follow us

OH-magazine
Abonnez-vous au magazine trimestriel d’Oxfam-Solidarité. Envoyez-nous un mail à
oh-magazine@oxfamsol.be.

Twitter
Suivez-nous sur Twitter.