Magasins ‘pop-ups’ Oxfam : des habits chauds pour l’hiver à prix doux

29/09/2021

Des habits chauds sont un droit, pas un luxe. Pour la deuxième année consécutive, Oxfam proposera des vêtements d’hiver à 3 €/kilo dans des magasins temporaires. Ces ‘pop-up stores’ ouvriront à Bruxelles et Anvers.

En Belgique, de nombreuses personnes peinent financièrement à se procurer des vêtements chauds et de qualité pour l’hiver. C’est suite à cette constatation que nous avons ouvert l’hiver dernier notre premier magasin temporaire proposant une vente au kilo à prix bas. Cette initiative a rencontré un grand succès, mais avait malheureusement dû être interrompue à cause des mesures sanitaires.

Des vêtements de seconde main de qualité

Cet hiver, nous avons décidé d’ouvrir non pas un, mais deux magasins temporaires proposant des vêtements à 3 €/kilo, l’un à Bruxelles et l’autre à Anvers.

« L’année dernière, après le lockdown, j’ai vu de longues files de personnes attendre devant des magasins ‘discount’ car elles n’avaient pas les moyens d’acheter ailleurs », explique Johannes Eneman, à l’origine de l’initiative. « Mais ces vêtements bon marché s’abîment très rapidement. Dans le cadre de nos activités, nous récoltons de nombreux vêtements de bonne qualité. Par exemple lors des actions menées en collaboration avec e5. Nous avons décidé de les proposer à la vente à un prix très abordable. »

« Pour Oxfam, les vêtements chauds sont un droit, pas un luxe »

Johannes Eneman, collaborateur Oxfam

Où et quand ouvriront nos magasins pop-ups ?

Bruxelles

  • Du 30 septembre au 17 décembre inclus
  • Horaire : du lundi au samedi, de 10 à 18h
  • Adresse : Circularium, chaussée de Mons 95, 1070 Anderlecht

Anvers

  • Du 9 octobre au 24 décembre inclus
  • Horaire : du lundi au samedi, de 10 à 18h
  • Adresse : Lange Beeldekensstraat 125, 2060 Anvers

Vêtements et réinsertion sociale

En plus de proposer des vêtements abordables à un public précarisé, ce projet se double d’un volet de réinsertion sociale. Des personnes en décrochage avec le monde de l’emploi auront en effet l’occasion d’effectuer un stage dans nos magasins. Nous collaborons pour cela avec Emino et Groep Intro. « Cela leur permettra d’acquérir de l’expérience pour la suite de leur parcours », explique Johannes. « Ces magasins sont avant tout destinés à des personnes en situation précaire, que ce soit pour acheter des vêtements ou remettre un pied dans le monde du travail. Mais tout le monde est bienvenu : nous voulons en faire des lieux de rencontre chaleureux. »

Des soutiens précieux

En plus d’Emino et de Groep Intro, ce projet a reçu le soutien de différentes organisations, que nous tenons à remercier :

  • Samenlevingsopbouw via lequel des bénévoles viendront s’occuper du coin café.
  • Binnenste Buiten qui proposera un atelier sur ‘comment se présenter’ et une donnerie de savon et de protections menstruelles.
  • Les CPAS d’Anderlecht et de Saint-Gilles qui distribueront des bons de réduction supplémentaires à des personnes particulièrement précarisées.
  • e5 qui, en plus d’organiser des actions de récolte de vêtements, nous fournit des présentoirs à vêtements.